RSS

Archives de Catégorie: ÇALLAT A LA NABIH

RECETTE DE DALA’IL AL-KHAYRAAT POU AVOIR UNE ÉNORME RICHESSE, OUVERTURE AINSI QUE LA CHANCE

Salamou Aleykoum wa Rahmatoullah wa Barkatouhou chers frères et soeurs

J’ai eu a parler avec mon ami et frère Nacirou concernant les mails qui lui ont été envoyés.  On a décidé
entre nous de publier plus les recettes qui pourront aider a avoir les gains financiers pour subvenir aux besoins
de la famille et également economiser pour un avenir meilleur. J’ai également décidé avec les membres et
responsables de mon blog pour l’envoi des nancy a l’étranger ainsi qu’en Afrique concernant tous les demandes
que nous aurons. Cette semaine nous allons expédier les nancy et les talismans aux 30 personnes qui ce sont rapproché
de Maître Nacirou.

La recette que je publie aujourd’hui pour vous chers frères et soeurs est redoutable pour chasser la pauvreté. Elle vous
permettra d’avoir une énorme richesse,  l’ouverture ainsi que la chance dans tous vos projets.

Méthode de pratique :-  Écrire le passage suivant qui est une composition avec la FÂTIHAH et DALA’IL AL – KHAYRAAT 7 fois
ainsi que le qatim 4 fois pour obtenir le nancy et se frotter tout le corp avant d’entreprendre le zikr durant 41 jours.

Voici le passage a écrire 7 fois.

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ  الْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ اهْدِنَا الصِّرَاطَ الْمُسْتَقِيمَ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ صِرَاطَ الَّذِينَ أَنْعَمْتَ عَلَيْهِمْ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ غَيْرِ الْمَغْضُوبِ عَلَيْهِمْ وَلَا الضَّالِّينَ اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ

Voici le qatim a écrire 4 fois

image

ZIKR A FAIRE.

2 RAKKA

FÂTIHAH + ALAM NACHRA 12 FOIS
FÂTIHAH + IZADJA 12 FOIS

ASTAGHFIROULLAHA 100 FOIS

SOURATE AL FÂTIHAH  70 FOIS

ALLAHOUMA DÂHIYAL  MADHOUWATI  WA BÂRIAL MASMOUKATI. WA  JABBARAL  QOULOUBI  ‘AL  FITRATIHA.  SAQIYYIH 
WA SA’ÎDIHÂ.  IJ’AL  SARÂ-IFA  SALAWÂTIKA  WA  NAWÂMIYA  BARAKÂTIKA  WA RA-EFATA  TAHANNOUNIKA  ‘ALA  SEYDINA
MOHAMADINE  ‘ABDIKA  WA RASSOULIKA AL FATIHI LIMA OUGLIQÂ.  70 FOIS

اللَّهُمَّ دَاحِيَ الْمَدْحُوَّاتِ  وَبَارِئَ الْمَسْمُوكَاتِ  وَجَبَّارَ الْقُلُوبِ عَلَى فِطْرَتِهَا شَقِيِّهَا وَسَعِيدِهَا  اجْعَلْ شَرَائِفَ صَلَوَاتِكَ  وَنَوَاصِيَ بَرَكَاتِكَ  وَرَأْفَةَ تَحِيَّتِكَ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ الْخَاتَمِ لِمَا سَبَقَ  وَالْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ

INNAMA  AMROUHOU  IZA  ARADA CHEÎY ANE  ANE  YAKOULA LAHOU  KOUN  FAYA KOUN  70 FOIS 

Wallahi je jure,  ceux qui feront cette recette bénite auront tellement la richesse qu’ils auront qu’à dire Alhamdoulillah.

Pour plus d’informations n’hésitez pas a me contacter

Par Viber ou Whatsapp

Tel. 00229 61284600

Ou laisser un message vocal

Votre frère MANOJ

Posted from WordPress for Android

 

ACCOMPLISSEMENT D’UN BESOIN DE TOUTE NATURE SANS TARDER.

Salamou Aleykoum wa Rahmatoullah wa Barkatou chers frères et soeurs

La recette que je publie aujourd’hui pour vous chers frères et soeurs, peut être utilisé pour toutes sortes de besoins.
Je peu vous assurer la rapidité de cette recette,  juste repectez les conditions que je précise ci dessous.
Pour ce zikr,  il vous faudra écrire le quatim avec l’encre obtenu des plante et encens suivants.
(Timitimi et barkandé) Vous devez les calciner pour en faire l’encre et écrire le quatim
Ce qatim après avoir écrit vous devez l’accrocher a la porte avant de commencer le zikr.

N.B. Ce travail est a commencer un jeudi et terminer le lundi.  Après le zikr du lundi vous devez faire le sacrifice d’une poule blanche.

ZIKR A FAIRE DE JEUDI A LUNDI:-

2 RAKKA

FÂTIHAH + ALAM NACHRA 1 FOIS

FÂTIHAH + SOURATE AL – QADR 1FOIS

ISTIGHFAR 100 FOIS

AS SABIQOU LIL KHALQI NOUROUHOU WA RAHMATOU LIL ALAMINA ZOUHOUROUHOU  1111 FOIS

DOUA pour votre besoin.

Voici le quatim

Mettre votre besoin au milieu.

image

Bonne chance

Votre frère MANOJ

Posted from WordPress for Android

 
30 Commentaires

Publié par le février 26, 2016 dans ÇALLAT A LA NABIH

 

UN SECRET DE CHEÏYJAKAZICHOUNE ET ÇALLAT NÂRIYYAH POUR CEUX QUI SUBISSENT UN BLOCAGE TOTALE AU POINT DE DE NE RIEN COMPRENDRE.

Salamou Aleykoum wa Rahmatoullah wa Barkatou chers frères et soeurs

Aujourd’hui je publie pour vous une recette très éficace pour enlever les blocages qui vous rongent au point de ne pouvoir rien faire et rien comprendre.
Souvent les situations nous font subir des épreuves dont nous pensons jamais pouvoir s’en sortir la tête haut,  mais sachez que Dieu nous testera a multiples reprises pour voir notre foi enver Lui.
Ce secret est une petite partie du Isme ( CHEÏYJAKAZICHOUNE et ÇALLAT NÂRIYYAH).  Il est très efficace pour tous ce qui vous paraît difficile.

Ce zikr a 2 parties une a faire le matin et la 2eme partie la nuit.

Pour commencer vous devez prendre 313 pains selon vos moyens,  peut importe petit ou grand. Un vendredi matin. Et lire sur chaque pain
LA ÇALLAT NÂRIYYAH 1 FOIS.
Une fois que vous finissez vous faites le sacrifice des pains avant la QOUTOUBAH du Vendredi.

Tous les nuits vous devez faire le zikr suivant.

2 RAKKA AUX CHOIX

ASTAGHFIROULLAH AL AZIM 100 FOIS

ÇALLAT A LA NABIH SAW 100 FOIS

ALLAHOUMA JAKA 444 FOIS ( JAKA ici sort de CHEÏY(JAKA)ZICHOUNE)

ALLAHOUMA ÇALLI ÇALLATANE KAMILATANE WA SALIM SALAMANE TAMANE ALLA NABIYI TANFARIJOU BIHIL KOURAB 444 FOIS ( Une partie de ÇALLAT NÂRIYYAH)

Tous les matins faire le zikr:-

ÇALLAT NÂRIYYAH 313 FOIS

IN CHA ALLAH NON SEULEMENT VOUS SEREZ DÉBLOQUÉ DE TOUS LES ATTACHEMENT,  MAIS VOTRE CHANCE SERA ÉLARGI. LES PORTES DE BONHEURS VOUS SERONT OUVERTES.  ALLAH VOUS SAUVERA DE TOUS LES ÉPREUVES QUI VOUS RONGENT.

Bonne chance

Votre frère MANOJ

Posted from WordPress for Android

 

COMMENTAIRE DE LA ÇALLATOUL FATIH ET COMMENT LA RE TROUVER DANS LE SAINT CORAN

Salamou Aleykoum wa Rahmatoullah wa Barkatou chers frères et soeurs

Commentaire de la Çallatoul Fatih.  Surtout pour ceux qui ignore et disent que ce n’est pas extrait du Saint Coran

« Ô mon Dieu ! Prie sur notre seigneur Mohammed qui a ouvert ce qui était clos, et qui a clos ce qui a précédé, le soutien de la Vérité par la Vérité et le guide sur Ton droit chemin, ainsi qu’à sa famille, selon sa valeur et à la mesure de son immense dignité »

Les termes de la Salat Fatihi font référence, dans leur sens, à des passages coraniques :

– « Ô mon Dieu […] » fait référence au verset qui dit : « Gloire à Toi Ô mon Dieu » (Sourate 10 Jonas, verset 10).

– « […] prie sur […] » fait référence au verset qui dit : « Certes Allah et ses anges prient sur le Prophète, Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez-lui vos salutations » (Sourate 33 Les coalisés, verset 56).

– « […] notre seigneur […] » fait référence au verset sur le prophète Yahya (paix sur lui) qui dit : « […] un seigneur (saïdan), un homme parfaitement chaste […] » (Sourate 03 La famille d’Imran, verset 39).
Le seigneur (dans la noblesse) des créatures est le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et il est permis de le considérer comme tel. En effet, le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Je suis le seigneur des enfants d’Adam et sans prétention »
Quant à ceux qui ont prétendu que les compagnons n’appelaient pas le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) par le terme de seigneur (Saïdan) en citant le hadith suivant : « Ne m’appelez pas par le terme de seigneur, car le Seigneur est Allah ».
Il faut savoir que sa chaîne est faible et il est inutile de le citer, car il nous suffit de citer ce qui a été authentifié par Nassa-i, la parole de Sahl ibn Houneyf (qu’Allah l’agrée) qui a appelé le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) par « Ô mon seigneur.. » ainsi que la parole d’Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée) pour Hassen ibn ‘Ali (qu’Allah l’agrée) rapporté par El Hakem et la prière d’Ibn Mess’oud (qu’Allah l’agrée) qui est rapporté selon une bonne chaîne et dans laquelle se trouvent ces mots : « Ô mon Seigneur prie sur le seigneur des Messagers… »

– « […] Mohammed […] » fait référence au verset qui dit : « Mohammed est le Messager d’Allah » (Sourate 48 Al-Fath, verset 29).

– « […] qui a ouvert ce qui était clos […] » : fait référence aux versets qui disent : « Nous t’avons ouvert d’une façon manifeste les portes » (Sourate 48 Al-Fath, verset 01) ; « Voilà que vous est venu Notre Messager vous apportant des explications claires après une longue absence des Messagers » (Sourate 05 La table servie, verset 19). Elle veut dire celui qui a ouvert les cœurs fermés par l’association et l’ignorance.
Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Je suis le premier des gens à être créé et le dernier à être envoyé ».

Les gens désignent ici les prophètes (sur eux la paix).Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit aussi :« Je suis le premier sur qui s’ouvrira la terre, je suis le premier à intercéder et le premier pour qui ce sera accepté, je suis le premier à faire passer sa communauté sur le Sirat, et je suis le premier à entrer au Paradis ».

– « […] qui a clos ce qui a précédé […] » : fait référence au verset qui dit : « mais le Messager d’Allah et le sceau des prophètes » (Sourate 33 Les coalisés, verset 40).Elle veut dire qu’il est celui qui a clôturé la prophétie et Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) a réuni en lui toutes les grâces.
Cela veut dire aussi qu’il a atteint les plus hauts degrés de perfection, il est le plus élevé des savants, des indulgents, il est le maître des sages. Il est le plus proche des rapprochés dans la plus haute des Présences, il est la plus honorable des créatures chez Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté).

– « […] Le soutien de la Vérité par la Vérité […] »  fait référence aux versets qui disent : « […] si vous soutenez Allah Il vous soutiendra… » (Sourate 47 Muhammad, verset 07) ; « Et c’est en toute vérité que Nous l’avons fait descendre, et avec la vérité il est descendu… » (Sourate 17 Le voyage nocturne, verset 105).Elle veut dire qu’il est le soutien d’Allah par Allah, il ne soutient pas le faux et il ne soutient pas la vérité par le faux.

– « […] et le guide sur ton droit chemin […] » : fait référence au verset qui dit : « […] et en vérité tu guides vers un chemin droit » (Sourate 42 La consultation, verset 52).

– « […] ainsi qu’à sa famille […] » : fait référence au verset qui dit : « Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, Ô gens de la maison (du Prophète), et veut vous purifier pleinement » (Sourate 33 Les coalisés, verset 33).
C’est-à-dire ceux pour qui il est interdit de prendre l’aumône. Il existe une autre explication, ce sont ses héritiers parfaits qui portent l’apparent de la Loi (Chari’a) et ses secrets. C’est de l’égarement de dire que l’apparence de la Chari’a contredit son sens caché (ésotérique) car ils sont en concordances.

La Vérité (Haqiqa) est le fruit de la mise en application de la Chari’a : « […] et craignez Allah et il vous enseignera… » (Sourate 02 La vache, verset 282).

– « […] selon sa valeur […] » fait référence aux versets qui disent : « Ils n’ont pas apprécié Allah à sa juste valeur… » (Sourate 39 Les Groupes, verset 67) ; « Par ta vie, leur ivresse les laisse agir comme des aveugles ! » (Sourate 15 Al Hijr, verset 72). « Selon sa valeur » veut dire : « la plus haute station ».

– « […] à la mesure de son immense dignité [..] » :« À la mesure » fait référence au verset qui dit : « Et toute chose a auprès de Lui sa mesure » (Sourate 13 Le tonnerre, verset 08).« Immense » fait référence au verset qui dit : « Et tu es certes d’une moralité immense » (Sourate 68 La plume, verset 04). C’est sa considération et son honneur chez Allah.

Il est rapporté dans la Thora sur la description du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Il (Allah) ne le reprendra pas jusqu’à ce qu’il redresse le peuple tordu, qu’il ouvre des yeux aveugles, des oreilles sourdes et des cœurs fermés et qu’ils disent alors : « II n’y a d’autre divinité qu’Allah » ».

Pour avoir plus de précisions visitez     http://www.tidjaniya.com

Posted from WordPress for Android

 
6 Commentaires

Publié par le juin 29, 2015 dans ÇALLAT A LA NABIH

 

POUR AVOIR UNE GRANDE OUVERTURE AVEC LE SECRET DE ÇALLATOUL NÂRIYYAH

Salamou Aleykoum chers frères et soeurs

Je publie cette recette qui a une rapidité extrême pour obtenir l’ouverture et la chance pour toutes entreprises.
Celui qui est régulier avec cette recette ne manque de rien.
Allah ouvre pour son fidèle tous les chemins vers le bonheur et évolution. Voici la procédure à suivre.

2 rakka

1er Rakka.Fatiha + Alam Nachra 40 fois

2eme Rakka.Fatiha + Izaja 40 fois

Istighfar 100 fois

Çallat a la Nabih 100 fois

AHOUNOUNE 1000 FOIS

ATIJAHI DAJIWABI 7 FOIS

LE QOUTOUBAH a procurer par mail.

N.B. JE NE FERAIS PAS LA TRANSLITTÉRATION DU QOUTOUBAH, SEULE CEUX QUI PEUVENT LIRE L’ARABE PEUVENT AFFICHER LEUR ADRESSE E MAIL.

BONNE CHANCE.

Posted from WordPress for Android

 

TRANSLITTÉRATION DE ÇALLATOUL NÂRIYYAH

Allahoumma salli salaatan kaamilatan Wa sallim salaaman taamman ‘alaa Seyyidina Muhammad-I Nil ladhi tanhallou bihi’l ‘ouqad wa tanfarijou bihi’l kourab Wa touqdhaa bihi’l hawaaij wa tounaalou bihi’r-raghaaib Wa housnou’l khawaatim wa youstasqa’l ghamaamou biwaj’hihi’l karim Wa ‘alaa aalihi wa sahabihi fi koulli lamhatine wa-nafasine Bi ‘adadi koulli ma’loumin-laka

Cette « Prière du Soulagement » est mentionnée par le Sheikh Connaissant Muhammed Haqqî Effendi Nazilî dans son Khazînatu-l-Asrâr.On rapporte de l’Imam Qourtoubi que celui qui persiste à la réciter chaque jour quarante et une fois, cent ou plus, Allâh lui soulage son soucis et son affliction, Il allège sa peine et son dommage, Il facilite son affaire et la lumière de sa réalité intérieure, Il élève sa valeur, améliore son état et élargit son bien (rizq).

Il ouvre pour lui les portes du bien, et des bonnes actions (hasanât) en les augmentant, le protège des revirements du sort et du mal, des souffrances de la faim et de la pauvreté ;
Il établit pour lui un amour dans les cœurs et il ne demande rien à Allâh Ta’âlâ sans qu’Il ne lui accorde. Mais on n’obtient ces bienfaits qu’à condition d’être constant dans la récitation.
Il la mentionne comme étant « un trésor parmi les trésors d’Allâh ».
Allâh ouvre à celui d’entre ses serviteurs qui est constant dans sa récitation et il l’amène par elle à ce que veut Allâh.

Il dit dans un autre endroit de son livre susmentionné : « Parmi les prières dont l’efficacité est vérifiée (moujarrabât) il y a la Prière du soulagement de Qourtoubî qui est appelée chez les marocains la Prière Ignée (Nâriyyah) car lorsqu’ils désirent atteindre un objectif ou éviter une frayeur-crainte, ils se réunissent en une seule assemblée, la récitent 4444 fois et obtiennent ainsi rapidement ce qu’ils désirent.
Les gens qui connaissent les secrets l’appellent la Clé-du-trésor-global-pour-obtenir-ce que-veut-le-serviteurٍِّ

Celui qui persiste dans sa récitation onze fois par jour, alors elle fait descendre la subsistance du ciel et elle la fait croître de la terre.L’Imâm ed-Dinoûry dit celui qui lit cette prière après chaque prière onze fois et la prend comme oraison régulière (wird), la subsistance ne lui est pas retranchée et il obtient les hauts degrés et les riches contrées (ed-dawlata el-ghanyyah).

Celui qui persiste dans sa récitation tous les jours après la prière du çoubh quarante et une fois obtient aussi ce qu’il désire.

Celui qui persiste dans sa récitation tous les jours cent fois, ses demandes sont satisfaites et il atteint ses objectifs au-delà de ce qu’il en espérait.

Celui qui persiste dans sa lecture tous les jours au nombre des Prophètes -sur eux soit la paix- (trois cent treize fois) afin de dévoiler les secrets, voit alors tout ce qu’il veut.

Celui qui persiste dans sa lecture tous les jours mille fois obtient ce que nul ne peut décrire, ce qu’aucun œil n’a vu, ce qu’aucune oreille n’a entendu et ce qui n’est parvenu à aucun cœur humain.

L’Imâm Qourtoubî a dit que celui qui veut obtenir une affaire très importante ou écarter un malheur établi récite cette Prière du soulagement et que par elle il fasse une demande d’intercession au Prophète (.), détenteur des caractères magnifiques, 4444 fois car en vérité Allah Ta-‘alâ fera correspondre ce qu’il désire et ce qu’il recherche à son intention.
De même Ibn Hijr Asqalânî mentionne les particularités de ce nombre en disant que c’est « l’élixir pour obtenir un effet ». Tout ceci figure dans Khazînatou-l-asrâr. »(Afdal es-salawât – Cheikh Youssouf en-Nabbahânî -qu’Allah soit satisfait de lui)

Ref    http://www.aslama.com
 

Posted from WordPress for Android

 
5 Commentaires

Publié par le mai 8, 2015 dans ÇALLAT A LA NABIH

 

ÇALLATOUL FATIH TRANSLITTÉRATION

Allâhoumma salli ‘alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i) Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa ‘alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-‘aziim 
« Oh Dieu accorde ta bénédiction et ton Salut, à notre Seigneur Mouhammad ; qui a ouvert ce qui était clos ; qui a clos ce qui a précédé ; Le défendeur de la vérité par la vérité ; Le Guide du Droit chemin ; ainsi qu’à sa noble famille ; suivant sa valeur et l’estimation de son ultime dignité »

Cette prière particulière fait partie de ce que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a ordonné à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et cela à l’état d’éveil, en pleine journée, de réciter et de transmettre (cf. commentaire de la rubrique Faq – question n° 15).

Un Pôle l’avait déjà connu, nommé Sidi Mohamed El Bakri (qu’Allah l’agrée). Il avait fait une retraite de plusieurs années à la Mecque dans l’intention qu’Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) lui enseigne la formule de prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui rassemble toutes les autres prières et leurs secrets.

Et certes, elle lui fut révélée, un ange descendit à lui avec un écriteau de lumière où était inscrite Salat Fatihi. Mais cela lui était personnel, car cette prière était réservée pour l’époque du Pôle Caché et ses disciples.

Il faut savoir que pour pouvoir profiter des grâces particulières de Salât Fatihi, il faut remplir deux conditions :

la première est que l’autorisation soit donnée par ceux qui en ont l’autorité.
La seconde est que la personne en question ait la certitude que Salat Fatihi provient de l’invisible et non pas d’une composition humaine.
En effet, il est rapporté dans le livre Jama’ de Sidi Mohamed ibn Mechri (qu’Allah l’agrée) que Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :
« La grâce de la Perle unique (autre dénomination de Salat Fatihi) ne peut être acquise que selon deux conditions 
– La première est de recevoir l’autorisation (Idhnou)
– La seconde est la croyance ferme, pour l’évocateur de cette prière, qu’elle fait partie de la parole d’Allah comme le sont les hadiths Qouddoussi et qu’elle ne provient pas de la composition d’un être humain » (cf. commentaire dans la rubrique Faq, réponses n°15).

Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) ajouta :

« Personne en ce monde ne peut autoriser pour Salat Fatihi à part nous et nos compagnons de la Tariqa ».

Mérites et bienfaits

[1] – SEÏDINA Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) m’a dit : « Personne n’a prié sur moi de la meilleure façon qu’avec Salat Fatihi » »

[2] – Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Je m’occupais de faire Salat Fatihi, de mon retour du pèlerinage jusqu’à Tlemcen (avant l’époque du Fath) ayant vu les mérites qu’elle contenait. En effet, une seule fois équivaut à 600.000 autres prières comme il est rapporté dans Ouird Jouyoub.

Son auteur a raconté que celui qui l’a mentionné est Sidi Mohamed El Bakri Siddiq (qu’Allah l’agrée) qui était un Pôle et qui a dit : « Celui qui la récite une fois et qui n’entre pas au paradis qu’il m’attrape et m’emmène (le jour du Jugement dernier) devant Allah ».

Je n’ai cessé de l’évoquer, et ce, jusqu’à mon départ de Tlemcen pour Boussemghoune puis lorsque j’ai constaté une prière qui équivalait à 70.000 lectures de Dalaïl El Khaïrat j’ai abandonné Salat Fatihi et ne me suis occupé que de cette prière en question, en raison de ces bienfaits-là.

Ensuite le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) m’ordonna de retourner à Salat Fatihi et je lui ai alors demandé quels en étaient ses mérites.

Il m’informa qu’une seule fois, elle équivalait à toutes les glorifications faites dans la création, ainsi qu’à toutes formules d’évocations et de supplications grandes ou petites […] »

[3] – Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret)

« Salat Fatihi n’a pas été composée par El Bakri, mais il s’est orienté vers Allah pendant une longue durée afin que lui soit révélée la prière (sur le prophète) qui contient plus de mérite que l’ensemble des autres prières et qui contient le secret de l’ensemble des autres prières. Sa demande fut longue puis il fut exaucé. Un ange est alors venu à lui avec cette prière écrite sur un écriteau de lumière »

Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Lorsque je me suis concentré sur cette prière, j’ai constaté qu’elle ne pouvait être pesée (par l’étendue de sa récompense) avec l’ensemble des adorations des génies, des hommes et des anges ».

Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui l’a informé, après qu’il lui ait demandé si elle (Salât Fatihi) était plus grande que la récompense du Nom Suprême (Ismou Allah El A’dham) :

« Non, la récompense du Nom Suprême est plus importante, mais aucune autre adoration ne peut faire face (en grâce) à la Salat Fatihi »

Puis Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Une seule fois le Nom Suprême équivaut à 6000 Salat Fatihi et une seule Salat Fatihi équivaut à toutes les évocations, toutes les formules de glorification, toutes les demandes de pardon, toutes les implorations accomplies dans l’univers qu’elles soient petites ou grandes, le tout multiplié par 6000 fois »

[4] – Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Parmi les supplications, il en est qui équivaut à la récompense de la nuit du Destin, tel que Saïfiyou. Or le Nom Suprême équivaut à 36.000.000 de nuits du Destin, car une seule fois le Nom Suprême équivaut à 6000 Salat Fatihi et une seule fois Salat Fatihi équivaut à 6000 supplications telles que celle ci-dessus (Saïfîyou) donc si tu multiplies 6000 par 6000, tu trouves 36.000.000 et cela concerne une seule récitation (de Salat Fatihi) en ne prenant le cas que d’une seule supplication (Saïfîyou) »

[5] – Une personne a interrogé Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) sur le fait que dans la Salat Fatihi il n’y a pas la formule -paix- (salam). Il (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a répondu :

« Quant à votre question sur Salat Fatihi, sachez qu’elle provient de l’invisible sous cette forme. Et tout ce qui vient de l’invisible, sa perfection est confirmée et elle sort des règles connues, car elle ne provient pas d’une composition écrite. Il y a des formules de prières qui proviennent du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et qui ne contiennent pas la formule « salam » et ce sont des formules prophétiques qui sont utilisées pour l’adoration »

[6] – Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Salat Fatihi est un acte Divin (c’est-à-dire une grâce Divine) qui ne laisse pas de place à la raison humaine. S’il y avait 100.000 communautés, et que chacune soit composée de 100.000 tribus et que chaque tribu soit composée de 100.000 hommes et que chacun de ces hommes vive 100.000 ans et récite chaque jour 100.000 prières sur le prophète autre que la Salat Fatihi, et qu’on rassemble toute la récompense de ces communautés durant toute cette période, ils n’arriveraient pas à la récompense de l’évocation d’une seule Salat Fatihi.

Ne la dément pas et ne la critique pas, car la grâce est détenue par Allah et Il la donne à qui Il veut, et Sa grâce sort du cercle des normes et il te suffit Sa parole qui dit : « Et Il crée ce que vous ne savez pas » (Sourate 16 Les abeilles, verset 08).

[7] – J’ai demandé à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) :

« Est-ce que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) était au courant de cette grâce des derniers temps, à son époque ? ».

Il (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit : « Oui, le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) était au courant ».

Je lui ai dit : « Pourquoi ne l’a-t-il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) pas dit à ses compagnons (qu’Allah les agrée) sachant ce qu’elle contient comme bien qui n’en finit pas ? ».

Il (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Deux choses l’en ont empêché, la première est qu’il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) savait que cela devait arriver dans les derniers temps et que celui qui devait la recevoir n’apparaîtrait pas à son époque.

La seconde est que s’il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) leur avait parlé de cette grâce immense obtenue avec si peu d’œuvres, ils (qu’Allah les agrée) auraient insisté pour la connaître vu leur intense recherche du bien. Or elle ne devait pas apparaître à leur époque, c’est pour cela qu’il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ne leur en a pas parlé.

Un autre point en dehors de ce qui a précédé : Allah connaissant la faiblesse des gens de cette époque et le chaos et la corruption dans laquelle ils se trouveraient, Il leur fit miséricorde et leur fit don de biens immenses en échange d’œuvres faciles. Il réserve Sa Miséricorde à qui Il veut au moment où Il veut.

Et Il ne faut pas dire que ce dont le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) nous a informés étant mort, n’est pas comme ce dont il nous a informés étant vivant.

Car ces deux choses sont en vérité similaires dans l’ensemble de ce dont nous a informé le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), à part que ce dont il informe au commun, est alors pour le commun et ce dont il informe au particulier, est pour ces particuliers.

Sauf en ce qui concerne les actes obligatoires qui sont inchangés et restent inchangés pour tous, comme l’exemple du hadith où le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) répond quand on lui demande « quelle œuvre est la meilleure ? » Il (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) dit : « La prière faîte en sa première heure » ».

[8] – Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Saches que si tu évoques Salat Fatihi une seule fois, elle équivaut à 600.000 prières (sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)) faites dans l’univers par l’ensemble des génies, des hommes et des anges.Ensuite si tu l’évoques une seconde fois tu as la récompense de ce que tu as récolté pour la première fois, mais multipliée 600.000 fois.

Ensuite si tu l’évoques une troisième fois tu as la récompense évoquée pour la première fois multipliée 1200000 fois et ainsi de suite, cela est multiplié…En plus si cela est accompli de nuit une seule Salat Fatihi, en plus du mérite déjà mentionné, équivaut à 500 Salat Fatihi accomplies de jour ».

[9] – Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Si les habitants des sept cieux et tout ce qu’ils contiennent et les habitants des sept terres et tout ce qu’ils contiennent se rassemblent pour décrire la valeur de Salat Fatihi, ils n’en seraient pas capables ».

[10] – Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit :

« Tout ce que vous avez entendu sur les mérites de Salat Fatihi comparé à ce qui est resté caché est semblable à une goutte dans un océan ».

Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) en parlant des mérites de Salat Fatihi a dit qu’elle a sept ou huit degrés et que tout ce qui a été dévoilé comme mérites à ses compagnons n’est qu’une partie du premier degré, tout le reste étant caché.

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) dit aussi que le mérite de cette prière est emmagasiné dans les trésors mystérieux qu’Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) n’a dévoilés à aucun prophète, ni aucun ange, car c’est un secret d’entre les secrets qui sont particuliers au Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et qu’il a déversé sur son représentant Abou-l-‘Abbas Tidjani (qu’Allah l’agrée).

Qu’Allah nous abreuve, ainsi que tous ceux qui l’aiment, de son océan par les plus grands récipients.

Ref. 
http://www.tidjaniya.com

Posted from WordPress for Android

 
4 Commentaires

Publié par le mai 7, 2015 dans ÇALLAT A LA NABIH