RSS

Archives Mensuelles: juillet 2017

Sirr pour fixer le fœtus et protéger la grossesse

Bismi allahy arrahmany arrahamy

Allahouma sali wa salim 3ala habiby mohamed

Assalamou 3alaykoum wa rahmatou allahy wa barakatouhou

En réponse à la demande des sœurs victimes de fausses couches , j’ai le plaisir de publier à leur aimable attention ce sirr , très simple à pratiquer , il leur servira inchallah ta3ala de bouclier contre tout mal menaçant leur grossesse .

Sans tarder voila le sirr en question :

Faire ses ablutions 

Faire l’intention 

Prier deux raqats (prière du besoin)

Faire le istighfar « 100 fois » 

Faire la salat sur le prophète qssl « 100 fois »

Commencer à écrire sur une feuille blanche sans traits avec le hibr (safran et eau de rose pur) les versets qui suivent an arabe ( versets de 8 à 11 de la sourat du tonnerre) une seule fois.

ٱللَّهُ يَعْلَمُ مَا تَحْمِلُ كُلُّ أُنثَىٰ وَمَا تَغِيضُ ٱلْأَرْحَامُ وَمَا تَزْدَادُ  وَكُلُّ شَىْءٍ عِندَهُۥ بِمِقْدَارٍ عَٰلِمُ ٱلْغَيْبِ وَٱلشَّهَٰدَةِ ٱلْكَبِيرُ ٱلْمُتَعَالِ سَوَآءٌۭ مِّنكُم مَّنْ أَسَرَّ ٱلْقَوْلَ وَمَن جَهَرَ بِهِۦ وَمَنْ هُوَ مُسْتَخْفٍۭ بِٱلَّيْلِ وَسَارِبٌۢ بِٱلنَّهَارِ لَهُۥ مُعَقِّبَٰتٌۭ مِّنۢ بَيْنِ يَدَيْهِ وَمِنْ خَلْفِهِۦ يَحْفَظُونَهُۥ مِنْ أَمْرِ ٱللَّهِ  إِنَّ ٱللَّهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّىٰ يُغَيِّرُوا۟ مَا بِأَنفُسِهِمْ  وَإِذَآ أَرَادَ ٱللَّهُ بِقَوْمٍۢ سُوٓءًۭا فَلَا مَرَدَّ لَهُۥ  وَمَا لَهُم مِّن دُونِهِۦ مِن وَالٍ

A la fin de l’écriture réciter ces mêmes versets sur la feuille et ce, (66 fois).

Plier la feuille sous forme de talisman, couvrir d’un tissu blanc et coudre avec du fil blanc et faire porter à la maman , inchallah ta3ala le fœtus se fixera et la grossesse sera protégée jusqu’à l’accouchement .

A toute fin utile voici respectivement la phonétique des verstes et leur traduction rapprochée .

« Allahou ya3lamou ma tahmilou koullou ountha wa ma taghidhou Al-ar-hamou wa ma tazdadou wa koullou shay-in 3indahou bimiqdarine 3alimou al-ghaybi wa ash-hadati al-kabirou al-muta3ali sawa-oun minkoum man assarra al-qawla wa man jahara bihi wa man houwa mustakhfin bil-layli wa sariboun bil-nahari lahu mu3aqibatoun min bayni yadayhi wa min khalfihi yahfazunahu min amri allahi inna allaha la youghayirou ma biqawmin hatta yughayirou Mā Bi-anfusihim wa Itha Arada Allahou biqawmin Sou-an fala maradda lahou wa ma lahoum min Dounihi min waline  ».

« Allah sait ce que porte chaque femelle, et de combien la période de gestation dans la matrice est écourtée ou prolongée. Et toute chose a auprès de lui sa mesure.
Le Connaisseur de ce qui est caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime. Sont égaux pour lui, celui parmi vous qui tient secrète sa parole, et celui qui la divulgue, celui qui se cache la nuit comme celui qui se montre au grand jour. Il [l’homme] a par devant lui et derrière lui des anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d’Allah. En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. Et lorsqu’Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser, ils n’ont en dehors de lui aucun protecteur ».

Que dieu protège toutes les futures mamans et leurs bébés Allahouma amine.
 

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le juillet 6, 2017 dans Uncategorized